registrieren
anmelden
Verein für deutsch-französische Studienbeziehungen
  Suchen Potsdam * Guide pratique  * Le logement
Le logement

Vous voulez partir à Potsdam passer deux années à découvrir la magie du droit allemand et français, vous ne vivez que pour découvrir le monde merveilleux de la langue allemande, vous avez toute la motivation du monde, mais vous n'avez pas de logement. Soit parce que comme moi il ne vous était pas garanti par le Studentenwerk de Potsdam, soit parce que vous préférez avoir plus d'intimité, vous voulez opter pour une résidence privée.

Suivez alors le guide :

  • Trouver un appartement à Potsdam, c'est assez dur. Mais pas autant qu'à Paris où vous avez l'impression de jouer dans le prochain "Mission impossible 3". Déjà, il faut savoir que plusieurs sites vous sont adressés :
  • le plus connu est celui du DAAD (rédigé en français)
  • sinon, Campus Germany: Equivalent du CROUS en France, il est vraiment très bien fait.

Bien sûr, vous pouvez aussi opter pour une agence qui se charge de vous trouver un appartement. Mais il faut compter 300 euros de frais. Les prix du loyer varient de 200 à 500 euros par mois, tout dépend de votre habitation. Etes-vous du genre rêveur solitaire ? Alors prenez un appartement seul, la tranquillité n'a pas de prix et vous aurez même un jardin en prime. Fan de l'"Auberge Espagnol" ? Prenez une WG (="Wohnungsgemeinschaft "), vous serez à deux, trois ou quatre mais vous paierez beaucoup moins cher. Il en existe de nombreuses à Berlin, il ne faut cependant pas négliger les transports quotidiens (du centre de Berlin avec la S1, on met une heure porte à porte pour arriver à Potsdam).

Bien sûr, ne signez pas n'importe quoi. J'ai moi même failli signer un contrat où je n'aurai payer que 100 euros par mois mais j'aurai habité avec un copain pendant près de 6 mois dans une cabane au fond des bois en me
chauffant avec un poêle à charbon. Et en payant 4000 euros de frais de réparation. Faites très attention.

Si vous ne trouvez pas, ne commencez pas à envisager des solutions extrêmes comme partir en camping car, y dormir sur place pendant trois moi pour avoir le temps de trouver un appartement : j'ai failli le faire moi même. Mais persévérez, on trouve toujours chaussure à son pied !

Soyez prêt à payer une caution à hauteur du loyer, simple mesure de précaution, c'est partout pareil. Quand vous aurez trouvé, il est d'usage de prendre contact régulièrement avec ses futurs propriétaires avant son arrivée. Soyez courtois et achetez leur des chocolats quand vous viendrez les voir ! Les propriétaires sont toujours très gentils : n'hésitez pas à solliciter leur aide. Par exemple, le mien m'a débouché les toilettes à 1 heure du matin : une chose qui relève de la Quatrième Dimension à Paris. Les propriétaires sont vos amis et c'est réciproque.

Si vous faites donc le choix d'un logement chez l'habitant, voici les principaux avantages :

  • la tranquillité, la sérénité (en contradiction avec le campus de Babelsberg, où les Français ont la réputation d'être bruyant !).
  • le partage au quotidien d'une famille allemande , et ne négligeons pas le niveau de langue qui s'améliore sacrément….
  • Le développement d'autres contacts dans le quartier (à Babelsberg, il y a régulièrement des " Treffpunkt ", des forums de discussion avec les habitants du coin)…

Et les inconvénients

  • Le prix !! Comptez au moins 60/70 Euros de plus que les résidences étudiantes par mois.
  • Accepter l'indépendance, pas seulement par rapport à papa et maman, mais aussi par rapport aux autres étudiants ! Avantage, inconvénient ?!

Gaëtan KLEIN